Mouka est un espace documentaire sur le genre et les droits des femmes haïtiennes

Recherche

Dossiers thématiques

Après la grande mobilisation féministe suivant le départ des Duvalier, de nombreuses militantes, convaincues de la nécessité d’investir les espaces décisionnels de l’État, ont travaillé à la création du ministère à la Condition féminine et aux Droits des femmes (MCFDF) en 1994. Entretien avec la première titulaire du ministère, Lise Marie Déjean.
Les programmes visant la réduction de la mortalité maternelle ont donné peu de résultats probants en Haïti. Au cœur de ceux-ci, une stratégie d’intervention axée sur la hausse des accouchements en milieu institutionnel où la naturalisation des hiérarchies raciales et sociales reproduit les relations de domination de l’héritage colonial.
La vie en Haïti, comme dans plusieurs pays, est structurée à l’avantage des hommes à plusieurs égards, que ce soit dans la distribution de la pauvreté, du travail ou des autres conditions matérielles de la vie des femmes. Cadres sociodémographique, socioéconomique et sociopolitique.
  • 0
  • 1
  • 2

Publications en vedette

Institut Haïtien de l’Enfance (2017)

Cette enquête a pour but de partager de l'information sur la fécondité, la planification familiale, la santé et la nutrition des mères et des enfants et le VIH/SIDA. Il s'agit d'un outil de suivi et d'évaluation des besoins sur le plan démographique et de la santé. Les résultats permettent de mieux connaître la situation quant aux conditions de vie des ménages, au nombre de naissances, au désir d'enfants, à l'utilisation de la contraception, aux besoins insatisfaits en matière de planification familiale, à la santé reproductive, à la santé et la mortalité infantiles, notamment.

Logie, Carmen H, Daniel, CarolAnn, Ahmed, Uzma, Lash, Rebecca (2017)

Le tremblement de terre de 2010 a dévasté les infrastructures sociales, sanitaires et économiques et a laissé 2 millions de personnes sans abri. Plus de six ans plus tard, 61 000 personnes étaient toujours déplacées, la plupart manquant de protection, de services et de solutions durables. Constatant que les contextes structurels augmentent les risques de violence sexiste ciblant les filles et les femmes déplacées, les autrices utilisent l’approche intersectionnelle pour analyser la situation des jeunes à Léogâne par le biais de groupes de discussion et d’entretiens individuels.

Coalition contre la Traite et le Trafic des Femmes et des Filles en Amérique Latine et dans la Caraïbes (2015)

Ce rapport, qui porte sur la situation des femmes en Haïti, en complète deux autres présentés en décembre 2014 par l’État haïtien au Comité pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes. Il examine le principe de l’égalité et la loi sur l’égalité des sexes, la réforme législative, le mécanisme national de promotion de la femme, les stéréotypes et pratiques culturelles, la violence faite aux femmes ainsi que la santé.

Mathieu, Mickens (2019)

On synthétise ici une série de réflexions analytiques portant sur l'incidence de la sphère familiale dans le choix de carrière et dans l'insertion socioprofessionnelle des femmes. En posant l'hypothèse selon laquelle l'unité familiale est une médiatrice inévitable entre la macrostructure (institutionnelle et culturelle), d'une part, les comportements économiques et les résultats des femmes sur le marché du travail, d'autre part, on montre que les espaces familiaux et occupationnels peuvent contribuer à la segmentation des opportunités d'acquisition de capital humain et d'emplois selon les conditions de genre des individus.

Jean-Charles, Régine (2021)

En Haïti, le terme poto mitan renvoie au fait que les femmes seraient des poutres centrales à l’intérieur de la famille. Immobiles, elles doivent porter sur leurs épaules les multiples fardeaux de la société. Il est possible de sortir de cette vision de la féminité chez les Haïtiennes en montrant d’autres représentations intéressantes de celle-ci. La reconstruction de l’image des femmes doit se faire en diversifiant les récits à leur propos afin d'éviter de tomber dans les représentations négatives, que certaines histoires répandues peuvent dégager.